Nürmanstone à Sport & Collection

 

Enfin!!!

Voilà maintenant presque 2 ans que j’ai officialisé la naissance de Nürmanstone :ma marque de vêtements chics pour passionnés d’automobiles et de motos.

Vous connaissez l’histoire (Sinon ca se passe ICI).

Cela fait aussi et surtout presque 2 ans que tout événement lié à la passion auto était annulé ou reporté.

Difficile alors, pour la jeune entreprise que je dirige de se faire connaître et surtout de montrer la qualité de ses produits.

J’avais dans mon réseau, des personnes qui m’avait venté les mérites de Sport & Collection : un événement qui réunit 500 Ferrari au profit de la lutte contre le cancer.

Même si nous ne comptons pas encore de produit réservé aux fans  de la marque au Cavalino, un stand sur un tel événement me paraissait forcément intéressant. Permettant, en plus de communiquer, de faire un don conséquent à la recherche contre le cancer.

Après 26 éditions, et au fur et à mesure, ce long week-end dédié à la passion de Maranello s’est ouvert aux autres marques haut de gamme de tous horizons.

Voiture plaisir ou véritable voitures de course trouvent donc, annuellement, leur place sur le paddock du circuit du Val de Vienne (à 50kms de Poitiers ).

Exposition, séance d’essais libres sur le tracé du Vigeant pour les gentlemen drivers, rallye touristique, exposition statique, concours d’élégance; tout est fait pour que les participants passent un excellent week-end sur place.

Nous avons donc réservé un stand de 5m x 5m dans le “Village Sport & Collection” qui devait regrouper de nombreuses voitures prestigieuses d’avant guerre. Voilà qui s’annonçait particulièrement attrayant.

Arrivé le mercredi soir, nous avons rapidement mis le stand en place pour accueillir les participants dès le jeudi et le public, à partir du vendredi.

Outre notre gamme de vêtements à l’attention des gentlemen drivers, nous avions convié un artiste normand à exposer ses œuvres sur notre stand. Lui aussi est un grand passionné d’automobiles: Bixhope Art

Encore une super rencontre. N’hésitez pas à découvrir ses œuvres rafraîchissantes.

 

Un autre village, regroupait de nombreuses marques de prestige comme Midual, Jaguar, Aston Martin, Mustang… avec en son centre le Green Bar, où une ambiance très jazzy accompagnait les visiteurs tout le long du week end.

 

.

 

 

Sur place, de nombreux pilotes et équipes s’affairaient sur leur monture. Le paddock, même s’il n’était pas rempli laisser augurer un plateau incroyable.

F40, Jaguar XJ220, Testarossa, 308, Jaguar Type D, Ford GT40…sacré mise en bouche.

Les transporteurs spécialisés laissaient sortir des remorques des raretés comme la Monza SP1. Juste à côté de mon stand, les carrosseries Fox (Mulhouse) aidaient le musée de l’Auto de Mulhouse. Quelques moments de grâce comme la descente “millimétrée” ( et très remarquée) d’une Bugatti type 57 Atalante. Nous aurons même eu droit à quelques vocalises de son 8 cylindres en ligne compressé.

 

 

Je ne cite ici que celle que je préférais car le même balais a eu lieu avec des Hispano Suiza et autres Talbot rarissimes

 

Enfin !!!

Nous voilà en mesure de montrer nos produits à notre clientèle.

Jeudi matin, nous avons pu être visibles de loin car nous faisions partie des seuls stands fonctionnels et ouverts. Les participants et pilotes déjà sur place sont donc venus à notre rencontre.

Rapidement les propos sur notre gamme et les encouragements se font entendre. Ils ont été particulièrement appréciables après la période COVID qui a fini par installé le doute (et c’est bien logique). Certains passionnés passaient furtivement, avec la promesse de repasser dans le week-end.

C’est le point le plus positif de cet événement. L’accueil de la marque est bel est bien celui que nous espérions. La majorité des visiteurs du stand Nürmanstone sont conquis.

Pour cela, nous ne pouvons que remercier toutes les personnes venues nous encourager, acheter leurs premiers vêtements Nürmanstone et même en parler autour d’eux. Car oui, la plupart des visites ont été des recommandations de nos premiers clients.

Heureusement d’ailleurs car, faute à un trafic sur la zone limité par une assez mauvaise gestion du placement des véhicules qui formait une sorte de mur (voir photos ci dessous) , cachant les stands et ne motivant que peu de spectateurs à s’aventurer jusqu’à nous, la fréquentation était assez faible.  C’est d’autant plus regrettable que nous avons mainte fois attiré l’attention des organisateurs sur ce point…en vain.

Sur ce genre d’événement, en tant qu’exposant, on tisse assez vite des liens avec les autres. Pour ma part, je n’ai pu que me réjouir de la convivialité de nos voisins direct : les carrosseries FOX à Mulhouse et l’équipe de la Cité de L’Automobile de Mulhouse. Les alsaciens sont connus pour cela et ils n’ont pas failli à leur réputation. Nous avons passé d’excellents moments. Ils ont d’ailleurs pu profiter d’une cession en passager dans des voitures de courses d’un âge très lointain où l’anticipation était de mise à l’approche d’un virage.

La gauge à 5000 personnes imposée par les autorités ainsi qu’une organisation chaotique du village exposant ne nous ont pas permis de rencontrer le public en nombre. Cela nous a permis de prendre le temps d’échanger avec les visiteurs et de passer de bons moments.

Bref ! Ce n’est pas grave. Nous avons pu partager de nombreux moments  d’échange avec nombres de passionné(e)s et c’est aussi une sacré bouffée d’air pur après une telle période de “confinement”.

Je vous laisse profiter des nombreuses photos faites dans nos rares temps libres (principalement, le matin et le soir). Il

m’a été possible de m’immiscer dans le shooting vidéo de l’équipe REC SLIDE OFFICIEL, en charge de la vidéo officielle de l’événement.

Les lumières y étaient somptueuses et en adéquation avec les modèles filmés : GT 40, Lola, 308 GTS, Type D, F1 Lotus (réplique à V8 de Corvette).

Leur vidéo s’annonce d’ors et déjà sacrément folle. On a hâte de voir ça et de le partager.

 

 

 

s

Je vous citais plus haut cette réplique de Formule 1 Lotus à Moteur Chevrolet LS1 (V8 5.7l de Corvette). Vous pouvez la détailler ici.

Elle se trouvait sur le stand du fameux concessionnaire Corvette et Lotus de Tours : CHASSAY Automobiles

 

Au rayon des raretés : Cette Moynet LM75, victorieuse au Mans et dédicacée par son concepteur.

Mais également cette Talbot Lago de course qui a participé au premier GP de Formule 1 de Silverstone en 1950 ( Ce n’est pas pour rien si il est un des circuits qui compose le nom de notre marque).  L’homme en blance qui se tient à gauche sur l’une des photos n’est autre que le petit fils de son pilote d’alors : Philippe Etancelin

Il a réussi a faire en sorte que le propriétaire actuel, d’origine hollandaise, vienne avec sa voiture.

Pour l’anecdote, Philippe Etancelin, venu de Rouen au circuit de Gueux pour le GP de la Marne de 1927, était venu avec sa Bugatti dans le but de participer. Pour le prestige, les organisateurs, lui avait alors dit qu’il n’avait pas le niveau (ou plutôt le nom) pour se placer sur la grille. Suite à quelques abandons, on vint le rechercher lui proposant de faire de la figuration en partant de la dernière place. En bon normand, il acquiesça. Une fois en course il se donna corps et âme et remporta lle Grand Prix.

Une belle leçon de culot et de persévérance.

 

 

Notez que le pilote actuel est en phase avec notre sloggan : Pilotez votre style…. On adore son casque.

Les nombreuses autres photos vous donneront le ton quant à la qualité du plateau présent.

Sur ce, je vous laisse en profiter et vous dit à bientôt, que ce soit sur notre site, sur le blog ou sur un événement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

One reply on “Nürmanstone à Sport & Collection

Comments are closed.